Un calendrier éditorial : de quessé?

Mis à jour : 5 sept. 2019



Aaaaah le calendrier éditorial, mais à quoi ça sert cette chose? D’une part, entendons-nous sur ce que sont une ligne et un calendrier éditoriaux. Deux outils forts utiles si tu veux créer du contenu solide qui intéresse ton public.


Une ligne éditoriale, c’est le ton et le style que tu souhaites adopter dans tes communications écrites, papiers (si ça se fait encore), web, bref, tous tes messages qui visent ton public cible. Pour établir ta ligne éditoriale, il faudra premièrement déterminer le public auquel tu veux t’adresser. (Bon, une étape de plus encore!) Sache une chose, un public cible, c’est très personnel à ton entreprise. La réponse « je vise tout le monde » n’est pas mauvaise, mais pas assez « ciblée » (comme dans public cible). Pour déterminer ton audience, demande-toi : Qu’est-ce que je vends? À qui je veux m’adresser? Quel âge a mon public? Où habite-t-il? À qui je veux parler? Qu’est-ce que ces gens aiment faire de leur passe-temps? Etc.


Une fois que tu as identifié ton public cible, il faut maintenant que tu choisisses ta ligne éditoriale : ton style, ton ton, tes messages, ta couleur; bref ce que tu veux dire, comment tu veux le dire, à qui tu veux le dire et pourquoi tu veux le dire. Très important ici de penser au réseau social sur lequel tu vas faire passer ton message. Prime abord, sur Instagram, c’est assez jeune (tsé les millenials); Snapchat, c’est encore plus jeune; Facebook, c’est un peu plus âgé (30 à 60 ans); Twitter, c’est très journalistique, donc pas nécessairement utile dépendamment de ton entreprise; et LinkedIn, c’est 100% professionnel. Bon, là c’est très grossier comme analyse de médias sociaux, mais si tu veux des études plus en profondeur, fais une requête sur notre site Web pis on va te faire ça.


Une fois que tu as déterminé ta ligne éditoriale, tu dois te munir d’un calendrier. Tu peux y aller à la vintage, avec des grandes pancartes en inscrivant tes dates, mais niveau efficacité, on est à 2/10. Il existe plusieurs outils en ligne qui vont te permettre de sauver du temps, de te libérer l’esprit et de t’assurer un bon roulement de publications sans tracas! Bien sûr, il arrive que malgré la planification de tes publications dans ton calendrier, il y ait des changements pis c’est ben correct. Des fois, il y a des événements qui surgissent et dont il faut parler maintenant, parce que demain ça va être out.


Ça fait que, trouve un outil qui te convient pour gérer tes publications. On suggère de prévoir les publications pour toute une semaine, que ce soit pour ton site Web ou tes médias sociaux. Règle d’or : la fréquence. Assure-toi de publier à une bonne fréquence, au moins à chaque 2 jours sur les réseaux sociaux et peut-être à chaque semaine ou deux semaines sur ton site Web (blogue, you know). Si tu publies de façon incongrue et sporadique, les algorithmes vont se charger de t’éclipser des fils d’actualité et résultat : tes publications vont passer dans le beurre.


Conseil des Commères : nous utilisons l’outil Airtable pour planifier toutes nos publications sur les médias sociaux de l’agence (Facebook, Instagram et LinkedIn). L’outil est gratuit, mais possède des fonctionnalités payantes. Ceci dit, l’option gratuite est amplement suffisante pour les besoins de Commères! De plus, le logiciel de planification permet de partager ton calendrier avec d’autres collègues qui peuvent modifier ou approuver les publications ou encore, ajouter des commentaires et en créer eux-mêmes. C’est quand même pas mal complet!


Maintenant, on te laisse aller créer à ta guise et préparer du contenu comme si les internets n’avaient pas de secret et de limite pour toi!

© 2019 par Commères.

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey LinkedIn Icon