Les RP pour les nuls (sans rancune, bro)



Qui dit RP, dit relations de presse. Les relations de presse, aussi appelées relations médias, représentent tous les efforts déployés pour susciter l’attention des journalistes dans le but de leur donner envie de parler de ton entreprise, ton produit ou ton événement.


On va se dire les vraies affaires : les journalistes sont débordés et over sollicités. C’est essentiel de dynamiser, de jazzer et de personnaliser le message que tu souhaites leur transmettre. L’objectif, c’est que ton sujet soit retenu parmi les milliers d’autres sujets qui leur seront proposés dans la même journée. C’est tout qu’un challenge, crois-nous!


Dans quel contexte tu devrais déployer une campagne RP?


Pour faire connaître ton événement.

Que ce soit la première ou la vingtième édition de ton événement, ça peut être hyper pertinent et bénéfique d’en faire parler dans les médias. Si c’est la première édition, il s’agit d’avoir une couverture médiatique pour attirer la plus grande foule possible. Si c’est la vingtième, l’objectif est aussi d’attirer la plus grande foule possible (ça change pô), mais également de démontrer que, même après toutes ces années, l'événement est capable de se renouveler. (On te souhaite que le concept ait un peu évolué dans les 20 dernières années… tsé.)


Pour augmenter la notoriété de ton entreprise.

La fameuse notoriété. Ce mot que tous les spécialistes de communication-marketing se tuent à employer, mais qui ne veut pas dire grand chose sauf dans leur jargon. #guilty

Ce qu’on veut dire ici, c’est qu’en faisant parler de ton entreprise dans les médias qui, eux, rejoignent une grande masse de la population, de plus en plus de gens vont connaître et, surtout, reconnaître ton entreprise. Pis ça, ça vaut de l’or (littéralement)!


Pour rejoindre directement tes différents publics cibles en ciblant les médias-clés.

Si les campagnes RP de masse étaient à’mode au début de ta carrière, y’est grand temps que tu te mettes à jour. En menant ta campagne RP, l’objectif sera de contacter les médias et les journalistes pertinents et susceptibles d’être intéressés par ton sujet.


Ici, tu n’auras pas le choix de mener ta petite enquête (ça sonne excitant) pour voir quel journaliste traite quel sujet et comment il le traite (ça sonne peut-être moins excitant). C’est une étape nécessaire pour t’assurer d’intéresser la personne à qui tu t’adresseras. Par exemple, si ton événement ou ton produit est bin lifestyle, ce serait ordinaire de contacter un journaliste sportif… Mais ça, on l’sait que tu l’sais.


Pour véhiculer les messages-clés et les valeurs de ton entreprise.

Tes communiqués de presse devront refléter les valeurs de ton entreprise et on devra y retrouver les messages importants que tu souhaites passer, ceux pour lesquels tu devrais cogner sur le clou dans toutes tes communications. Si c’est pas le cas, on a un problème my dear.


Contrairement aux articles écrits par les journalistes, blogueurs et chroniqueurs, t’as le gros bout du bâton dans ton communiqué de presse. Tu dois donc t’assurer de choisir les bons mots pour contrôler positivement ton message. Conseil d’ami!


Pis of course, pour augmenter les ventes de ton produit.

C’est un cercle vicieux : plus tu feras des RP, plus les gens vont connaître ton produit, plus les gens vont s’y intéresser, plus tu feras de ventes. Les relations médias sont un bon moyen de promotion, souvent moins coûteux qu’une campagne publicitaire. Ce serait fou de s’en passer (pis de se passer des Commères :D)!


Évidemment, c’est possible de faire une campagne de presse homemade. Par contre, il existe des gens qui se spécialisent là-dedans. On les appelle les relationnistes. Eux, leur job, c’est de bâtir et d’entretenir des liens de confiance avec les journalistes, blogueurs, chroniqueurs et animateurs. Ça ne se fait pas en claquant des doigts (et croyez-nous, le carnet d’adresse d'un relationniste vaut cher)!


Faire affaire avec un/e relationniste, c’est l’équivalent d’aller chez le/la comptable quand vient la période des impôts ou encore, d’avoir recours aux services d’un avocat pour l’incorporation de ton entreprise. Tu peux décider de faire le travail toi-même, mais est-ce que t’es sûr que ce sera bien fait? Là est la question!


Bonne réflexion!

© 2020 par Commères.

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey LinkedIn Icon