Le petit guide pas à pas de la pub sur Meta

Dernière mise à jour : il y a 5 jours

Dans notre dernier article de blogue, Ann-Cath te présentait 7 raisons qui t’ont clairement convaincu de commencer à faire de la pub sur les médias sociaux. Maintenant que tu es persuadé.e que c’est une bonne pratique, aujourd’hui, on va un peu plus loin et on t’explique concrètement comment lancer ta première campagne sur Meta.


Selon des données Facebook datant de début 2022, il y aurait 2,912 milliards d’utilisateurs actifs mensuels ainsi que 200 millions de petites entreprises présentes sur la plateforme. Évidemment, tu ne pourras pas cibler le tiers de la population mondiale d’un coup, mais tu peux certainement aller rejoindre assez facilement un vaste auditoire qui correspond à ce que tu proposes comme produit ou service.


NDLR : Dans cet article, il est question des pubs Facebook et Instagram sponsorisées, aka celles que tu peux créer de toutes pièces, à l’inverse des boosts de publication qui permettent en un clic de mettre de l’avant une publication déjà existante. La pub peut donc parler de ton entreprise « at large » et cibler des gens qui ne savent rien sur ta marque, sans apparaître sur le fil de ta page.



Avant toute chose, pour promouvoir ta marque, tu dois t’assurer de bien setter ton Business Manager et ton compte publicitaire. Ces deux outils peuvent sembler laborieux et durs d’approche, mais une fois qu’ils seront mis en place de façon optimale, tu vas voir que de travailler avec c’est un petit charme. Ils deviendront rapidement tes meilleurs amis. On ne s’éternisera pas dans cet article sur la façon de les programmer, mais on t'invite à consulter ces articles très pertinents :

Une fois que ton contenant est prêt, place au contenu! Pour créer ta pub Facebook, tu dois passer par le gestionnaire de publicités. C’est un outil très complet, peut-être même trop à première vue… On t’aide à démystifier tout ça live là! Quand tu arrives sur la page d’accueil, tu peux voir l’historique de tes campagnes et les résultats sommaires pour chacune d’elles. On y reviendra!


Pour créer ta première campagne, tu cliques sur créer (duh!), puis tu passes à travers ces options :


Choisir un objectif de campagne

En fonction du but précis que tu souhaites atteindre en diffusant ta campagne, Meta te propose différents objectifs. Ceux qui t’intéresseront probablement le plus sont :

  • Notoriété, pour diffuser ta pub aux plus grand nombre de personnes susceptibles de s’en souvenir (objectif parfait pour faire découvrir ta marque);

  • Trafic, pour rediriger les gens vers une destination précise, comme ton site Web ou un événement Facebook, par exemple;

  • Interactions, pour obtenir plus de messages, de vues de vidéos ou de mentions j’aime sur ta page.


Catégories publicitaires spéciales

À cette étape, tu dois indiquer si ta campagne fait partie d’une catégorie publicitaire spéciale (emploi, logement ou enjeu social, politique ou électoral). ATTENTION! Si tu promeus une offre d’emploi, tu DOIS indiquer qu’il s’agit d’une offre d’emploi. Si tu omets de l’indiquer, ta campagne sera tout simplement rejetée. Il est important de savoir que les personnalisations d’audience seront restreintes. Tu ne pourras pas cibler un sexe ou un âge précis si tu annonces un logement à louer, par exemple. Good to know, n’est-ce pas?


Budget et calendrier

C’est le nerf de la guerre! Quel montant dois-je investir? Pendant combien de temps dois-je diffuser ma pub? Évidemment, les réponses dépendent de ton budget et de tes objectifs, mais voici quelques pistes de réflexion :

  • Chez les Commères, on suggère un budget d’au moins 10 $ par jour. En-deçà de ce montant, les résultats sont un peu moins concluants.

  • En jouant avec ton budget, Meta t’indique les résultats quotidiens estimés (couverture et nombre de clics). Ça peut donc te guider dans le choix de ton budget.

  • En ce qui concerne la programmation de ta pub, tu peux l’étaler sur plusieurs semaines sans problème, mais ce sera toujours important de revenir à tes statistiques régulièrement pour voir si ta campagne s’épuise, s’il y a trop de répétitions ou si les résultats diminuent avec le temps. Tu auras toujours l’option de la modifier ou de l’arrêter en cours de route.


Audience

Ici, c’est la partie l’fun! Tu peux cibler des lieux en particulier, une tranche d’âge, un sexe et même des données démographiques, des centres d’intérêts et des comportements précis.


Voici un exemple concret : tu souhaites mettre de l’avant un centre d’entraînement physique pour femmes que tu viens tout juste d’ouvrir à Saint-Bruno-de-Montarville. Qu’à cela ne tienne! Tu pourras aller cibler Saint-Bruno et les alentours (soit en incluant un rayon ou en choisissant des villes ou des codes postaux), cibler les femmes de 14 à 65 ans seulement et sélectionner des données telles que :

  • Entraînement physique

  • Remise en forme

  • Cardio / musculation

  • etc.

Ainsi, toutes les personnes qui font partie de ton ciblage auront plus de chances de voir ta publicité. Surtout, ça ne sert à rien de cibler tout le Canada puisque les chances qu’un homme de Vancouver vienne s’entraîner chez toi sont plutôt faibles!


Les personnalisations d’audience sont infinies et peuvent être enregistrées pour être utilisées plus tard, selon les objectifs de tes futures campagnes. Attention de ne pas cibler trop large, ni d’être trop restreint dans tes options. L’important est de rester dans la zone verte (audience idéale) de l’outil que tu verras apparaître lors de ta personnalisation.


Personnalisation de ta publicité

Ici, c’est ton côté créatif qui est de mise! C’est à cette étape que tu choisiras les images ou les vidéos de ta publicité, les textes qui les accompagneront et les call-to-action (le fameux petit bouton « en savoir plus » ou « profiter de l’offre ». Évidemment, il n’y a pas de recette miracle pour créer une pub béton, mais voici quelques conseils pour te guider :

  • Choisis un format adapté à ta campagne. Si tu offres plusieurs produits, l’idéal serait peut-être de créer un carrousel qui mettra de l’avant ton catalogue. Si tu as une vidéo promotionnelle qui parle d’elle-même, elle pourrait très bien fonctionner ici!

  • Utilise des visuels adaptés à chaque plateforme. Sur Instagram, par exemple, on priorise le format carré. Tu peux toutefois redimensionner ce même visuel au format stories, pour que ça s’affiche comme du monde si ta pub s’affiche sur ce type de placement.

  • Garde ton texte court et punché et tes visuels dynamiques et attrayants. On le sait, les gens scrollent plus vite que leur ombre, et ce n’est pas le moment d’étaler sur plusieurs lignes l’histoire de ton entreprise. Va droit au but!

  • Tente d’inclure plusieurs versions d’images et de textes. Tu pourras ainsi voir lesquelles fonctionnent le mieux pour une campagne qui a encore plus d’impact.


Avant de publier ta campagne

Vérifie bien les aperçus de chacun de tes placements (Facebook, Instagram et stories) et assure-toi que tu as personnalisé chacune d’elle comme il se doit! Prends également le temps de vérifier les dates et le budget de ta campagne. Fait vécu : une campagne avec

1 000$ de budget global a été lancée avec 1 000$ de budget… quotidien. Mettons que ça fesse quand tu le réalises 4 jours plus tard! De là l’importance de la double validation!


Une fois ta campagne publiée

Ne reste plus qu’à croiser les doigts! Bin non, c’est une blague! Une fois lancée, la campagne entrera dans une phase d'apprentissage. L’algorithme Facebook va travailler pour toi (c’est-tu pas l’fun ça!) et déterminer la meilleure façon de mettre de l’avant ta campagne. Une fois que ce sera fait (de quelques heures à quelques jours), tu pourras observer tes résultats en direct en revenant sur la page d’accueil de ton gestionnaire de publicités (argent dépensé, couverture, clics sur la publication etc.).


Comme on le disait plus haut, ce sera important d’y revenir souvent pour t’assurer que ta campagne obtienne les résultats escomptés. Tu pourras alors optimiser tes campagnes en ajoutant des visuels, en variant les rédactionnels ou en jouant avec le ciblage, par exemple. Tu devras également prendre le temps de répondre aux personnes qui interagiront avec ta publicité. Ça, c’est vraiment un incontournable!


Évidemment, on te propose ici un court survol, mais sache que les options de personnalisation sont infinies! Il y a vraiment moyen d’avoir un gros impact sur les médias sociaux avec un budget modeste. Le meilleur moyen d’y parvenir? Tester plusieurs versions, beaucoup et souvent!! Pis si jamais ça te stresse encore un peu trop, on connait une agence de comm pas pire qui pourrait certainement t’aider! ;)



Écrit par : Melly 📝


0 commentaire