Petit guide 101 pour t’aider à démystifier le marketing d’influence : Partie 2 de 2

Il y a quelques semaines déjà, on t’a partagé tous nos secrets sur le marketing d’influence de type organique, ou comme on dit dans notre jargon, earned. On t’avait aussi dit qu’une deuxième partie s’en venait et qu’elle servirait à t’en apprendre plus sur l’autre type de marketing d’influence, soit le type payant ou encore paid. On sait que tu attendais ce moment avec impatience, on commence donc sans plus tarder!



Marketing d’influence: PAID


Comme son nom l’indique, le marketing d’influence paid est… payé (simple de même). On verse un certain montant à l’influenceur pour créer du contenu, le tout régi par un contrat.


Ok mais… par où on commence?


Évidemment, on ne se lance pas dans le processus à l’aveuglette! Il est important d’avoir une certaine ligne directrice. Premièrement, on trouve les bons influenceurs avec qui on souhaite collaborer, selon leur créneau (encore une fois, on cherche le bon fit). On ne le dira jamais assez, il est essentiel que la personne soit alignée avec la marque. On ne va pas promouvoir le nouveau gin tonic prêt-à-boire en collaborant avec quelqu’un qui ne boit pas d’alcool… tsé, la base. Ensuite, on effectue la première approche : on envoie préférablement un courriel à l’influenceur en question en lui expliquant l’intérêt de travailler avec lui/elle, ainsi qu’une description détaillée de la campagne et des livrables demandés. Parfois, une clause de confidentialité sera nécessaire, si par exemple, le produit à mettre de l’avant n’est pas encore sur le marché et qu’on ne veut pas ébruiter la nouveauté.


S’il y a intérêt (yay!), c’est là que les négociations débutent (c’est la partie la moins facile du processus, mais elle est vraiment importante). D’un côté, il faut s’assurer de respecter le budget prévu, et de l’autre, que l’influenceur soit payé à sa juste valeur. Une fois que tout le monde s’est entendu sur un tarif, on bâtit le contrat et on l’envoie pour signature. Chaque partenariat payé doit être sous contrat pour assurer une protection légale aux deux parties. Sinon, on peut rapidement se retrouver dans de beaux draps du genre : le contenu demandé n’a pas été publié tel que convenu verbalement… oups! Comme le dit le fameux dicton, « les paroles s’envolent, les écrits restent! »


Le brief : ô combien important!


Prochaine étape : on crée un brief qu’on présentera à l’influenceur. Ce document sera littéralement sa bible. On inclut quoi là-dedans? Une mise en contexte sur la campagne et le produit, les différents livrables de contenu, les messages-clés, les éléments à inclure, à ne pas inclure... Bref, tous les détails essentiels pour obtenir un contenu de qualité. L’idéal est de privilégier un format Power Point afin de rendre le tout visuellement attrayant. L’influenceur a donc tout en main pour commencer sa création de contenu! Bim bam boum! On est en business!


Finalement, une fois le contenu approuvé et publié, on est presque à la ligne d’arrivée! Il ne reste plus qu’à demander à l'influenceur de fournir les statistiques de ses publications, quelques jours après, afin de les laisser performer. Un rapport présentant une analyse complète de la campagne est alors bâti. Tout dépendant du type de contenu et des plateformes sur lesquelles il est publié, il est important de tirer des conclusions sur les résultats de la campagne, autant quantitatifs que qualitatifs. Les publications ont-elles bien performé? Est-ce que le partenariat s’est bien déroulé? Le créateur de contenu a-t-il/elle été à la hauteur des attentes? Tous ces éléments sont à considérer, puisque cela permet d’établir des apprentissages liés à la campagne, et ainsi de s’ajuster (au besoin) pour les prochaines à venir.


Alors, tu aimerais te lancer dans une campagne de marketing d’influence? N’oublie pas la base : bâtir des relations de confiance avec tes partenaires, ça ne sera que bénéfique. Des relations à long terme permettront potentiellement d’obtenir de la couverture organique ainsi que de transformer ces partenaires en ambassadeurs de marque!


Définitivement, le marketing d’influence est maintenant un must à inclure dans ses campagnes de relations de presse! Parole de Commères, tu en ressortiras gagnant!



Écrit par : Claudia Beaudry 📝


0 commentaire

Posts récents

Voir tout