La stratégie de contenu aka l’extra parmesan.

Dernière mise à jour : 3 mars

Tu crées du contenu pour les médias sociaux sans avoir une stratégie de contenu? *CRI D’HORREUR* C’est comme si tu nous disais que tu ne mettais pas d’extra parmesan sur tes pâtes. Non mais, est-ce que ça va bien?


La stratégie de contenu est un E.S.S.E.N.T.I.E.L, comme l’extra cheese d’ailleurs. Sans cet ajout, le contenu est définitivement insipide, ennuyeux et sans intérêt. On parle, bien entendu, du contenu de ton assiette.


Si tu te permets ce supplément délicieux, même si tu es intolérant.e au lactose, tu n’as évidemment pas le choix d’ajouter également la stratégie de contenu à tes habitudes.

Voici un petit avant-goût des six ingrédients principaux d’une strat. pour créer du contenu qui sera assurément pertinent, divertissant et de bon goût.


Définis tes objectifs


C’est quoi tes objectifs principaux? Le but ULTIME que tu souhaites atteindre? Que souhaites-tu accomplir avec ta création de contenu? Cette étape est vraiment cruciale parce que c’est ce qui va orienter tout le reste de la stratégie.


Le contenu sera différent si ton objectif est de vendre des billets de spectacle versus si tu désires sensibiliser les gens au cancer du côlon, on s’entend!


Voici d’autres exemples d’objectifs pour t’aider dans ta réflexion :

  • Augmenter la notoriété de ta marque;

  • Augmenter le taux d’engagement de ta communauté;

  • Éduquer ou informer ta communauté;

  • Créer un sentiment d’appartenance à ta marque;

  • Générer des visites vers ton site Web;

  • Récolter des dons;

  • Etc.

Ces objectifs peuvent être assez généraux pour commencer, mais ils deviendront plus spécifiques et davantage concrets et mesurables au fil du temps!


Réalise une analyse interne


Ça, c’est la partie qui demande un brin d’humilité. On se confronte un peu, mais hey c’est pour le mieux, crois-nous! Il faut que tu te poses quelques questions, d’abord et avant tout. Est-ce que tu es déjà présent.e sur les médias sociaux? Est-ce que tu as déjà un bon taux d’engagement ou au contraire, tu n’as pas beaucoup d’interactions sur tes plateformes? Peu importe ta situation actuelle, c’est vraiment important que tu prennes un pas de recul et que tu évalues tes forces ET tes faiblesses.


Voici des exemples de ce que tu dois regarder pour t'aider dans ta réflexion :

  • Quelles plateformes génèrent un bon taux d'engagement?

  • Est-ce que tes visuels sont attrayants?

  • Quels types de publications génèrent plus d’interactions?

  • Qui est ta cible principale? Est-ce que tes rédactionnels sont pertinents et s’adressent à celle-ci?

  • Est-ce que tu suis les meilleures pratiques sur les médias sociaux?

  • Est-ce que ton contenu est diversifié?

  • Etc.

Cette analyse te permettra de tirer un maximum de conclusions dans l’objectif de continuer à faire ce qui fonctionne bien, mais aussi d’améliorer les aspects qui fonctionnent moins bien selon les objectifs que tu auras fixés! L'analyse interne, c’est un must!


Réalise une analyse externe


Bon, après avoir fait une belle évaluation exhaustive de ta marque à l’interne, tu dois certainement évaluer ce qu’il se fait à côté, chez le voisin n’est-ce pas? Oui oui, on parle bien d’aller zieuter la compétition ou d’autres joueurs similaires qui s’amusent dans le même carré de sable que toi.


Voici des exemples de ce que tu dois regarder pour t'aider dans ta réflexion :

  • Sur quelles plateformes sont-ils présents?

  • Est-ce que leur contenu est de bon goût et génère beaucoup d’interactions?

  • Quels types de formats exploitent-ils?

  • Est-ce que leurs visuels se distinguent?

  • Leur style de communication se démarque-t-il?

  • Quels sont leurs bons coups?

  • Quelles sont leurs faiblesses?

  • Etc.

Observer ce que la compétition fait permet de mieux établir ta position face à celle-ci. On ne parle pas de COPIER leur contenu, on parle de s’en INSPIRER pour créer du contenu encore MEILLEUR. Tu vas peut-être même te rendre compte que finalement, c’est ben bon ce que tu fais déjà!


Spécifie les piliers de contenu et les concepts


Qu’est-ce que des piliers de contenu? En gros, ce sont de grandes thématiques définissant le type de contenu que tu souhaites partager dans le cadre de ta stratégie éditoriale. Avoir défini des piliers de contenu et des concepts principaux va te donner un bon coup de pouce pour planifier ton contenu. Si tu es une personne qui manque d’inspiration, ceux-ci sont INCONTOURNABLES.


Voici des exemples de questions que tu dois te poser pour définir tes piliers et tes concepts:

  • De quoi veux-tu parler?

  • Quelles informations sont nécessaires à transmettre?

  • Quelle est la valeur ajoutée de ta marque/entreprise?

  • Quels sont les besoins de ta cible principale?

  • Quels sujets sont complémentaires à ta marque/entreprise?

  • Quels sujets tes compétiteurs traitent ou ne traitent pas?

  • Souhaites-tu avoir du contenu qui permet d’informer, éduquer et/ou divertir?

  • Etc.

Tu dois garder en tête qu’il faut que tu te démarques de ce que les autres font. La clé est d’être différent et pertinent! Plus ton contenu est niché et a une valeur ajoutée, plus tu risques d’avoir du succès!


Précise la ligne éditoriale et le déploiement de contenu


Bien souvent, les types de sujets se ressemblent d’un compétiteur à un autre. Tout le monde parle de son offre et de ses produits, tout le monde présente ses employé.es, tout le monde partage ses grandes nouvelles… bref, on ne réinvente pas la roue.


Par contre, pour te différencier et te démarquer, il faut réfléchir à ces éléments :

  • Quelle est la personnalité de ta marque/entreprise?

  • Quel type de relation aimerais-tu entretenir avec ta communauté?

  • Quel ton vas-tu principalement exploiter pour communiquer?

  • Quels types de couleurs et de polices vas-tu utiliser pour tes visuels?

  • Sur quelles plateformes vas-tu être présent.e?

  • De quels types de formats vas-tu tirer profit?

  • Quelle sera ta fréquence de publication?

  • Etc.

Un autre p’tit truc juste pour toi : pour être continuellement performant, tu dois rester à l’affût des tendances et des nouveautés. Les médias sociaux, ça bouge vite, très vite. Ceux qui ont du succès sont ceux qui sortent des sentiers battus et qui réussissent à ne pas manquer le bateau.


Détermine les indicateurs de performance


Si tu t’es rendu jusqu’ici, ça prouve à quel point tu es investi.e et que tu es convaincu.e qu’une stratégie de contenu manque à ta vie. Sans plus tarder, on te présente la dernière étape du processus, soit de déterminer les indicateurs de performance à mesurer. Sans indicateurs, il est difficile de savoir si ton contenu performe ou s'il remplit les objectifs que tu as fixés au début! Des résultats, ça se mesure!


Voici des exemples d’indicateurs de performances à considérer :

  • Le taux d’engagement

  • La croissance de la communauté

  • La portée des publications

  • La qualité des commentaires et messages

  • Le nombre de clics sur un lien

  • Etc.

Si ton objectif au départ était de vendre des billets de spectacle, tu vas probablement regarder des indicateurs de conversion, mais si c’était de sensibiliser les gens au cancer du côlon, tu vas davantage regarder des indicateurs de portée.



Maintenant qu’on t’a donné la recette complète pour créer une stratégie de contenu 5 étoiles, tu n'as plus aucune raison de t’en passer. Et si tout ça te semble encore un peu trop complexe, sache que les Commères peuvent mettre la main à la pâte! La stratégie, on en mange au quotidien (et le cheese aussi d’ailleurs).



Écrit par : Ann-Catherine 📝


0 commentaire

Posts récents

Voir tout