L'engagement pour tes médias sociaux et non pour ton couple!

Ah! l’engagement et le nombre d’abonnés! Le véritable cheval de bataille de tout gestionnaire de communauté. Oui, un plus grand nombre d’abonnés est ce dont tous et toutes rêvent (dans nos têtes de gens de comm’). Mais est-ce que ça donne grand-chose d’avoir du monde à messe, si tes fidèles ne récitent pas leur prière?

Question épineuse : laisse-nous t’expliquer.


Full interactif

Une base solide d’abonnés passionnés par ton contenu, c’est quand même non négligeable! L’idéal serait d’avoir une communauté regroupant des gens qui sont hyperactifs et qui non seulement commentent et aiment ton contenu, mais le partagent juste parce que ça leur chante!


On considère ici l’hyperactif comme quelqu’un de très actif sur les réseaux sociaux; on ne parle pas de ton cousin fatigant qui a fait 4 Ironman en 2 ans et qui en parle constamment. Garde en tête d’alimenter tes réseaux sociaux et d’interagir avec tes abonnés pour qu’ils sentent justement qu’ils font partie d’une belle grande famille, AKA ta communauté. De là, le sentiment d’appartenance et la personnalisation de ta marque naîtront et boum!, t’as soudainement un groupe de gens soudé avec une passion commune: ton entreprise!


« Mais je veux juste plus d’abonnés sur ma page. »

Cette fameuse phrase, on l’entend souvent! Bon, on peut pas juger personne; c’est quand même logique de vouloir plus d’abonnés sur sa page ou sur son compte. Par contre, avoir plus d’abonnés ne signifie pas que ton contenu va être plus mieux vu. L’interaction sur une page, c’est important et c’est souhaitable.


Allons-y avec une comparaison. Tu organises un méga gros beach party dans ta cour à Varennes (la pandémie est terminée, pis tout le monde est vacciné). Si tu te mets à placarder des milliers de pancartes à travers la Rive-Sud au complet sans avoir ciblé les gens susceptibles de s’y intéresser, ça se peut que ton beach party lève autant que ton 31 décembre 2020. On se contera pas de menterie ici d’dans!


Le public est roi!

Ce qui nous amène à te rappeler l’importance du public cible! Quand tu connais le monde que tu vas inviter à ton beach party, la probabilité que le party pogne est plus élevée. Cibler le bon auditoire, au bon moment et au bon endroit, c’est la clé et non un coup d’épée dans l’eau!


Donc, si on résume: des abonnés oui, mais assure-toi d’avoir une bonne base de gens intéressés par ton contenu. Et de l’interaction, amène-en, c’est pas de l’onguent!


Psssst !

As-tu remarqué que depuis quelque temps, Facebook fait son farouche? C’est toute une question d’algorithme (lui là!) qui fait des siennes. Continue de publier, vérifie bien tes heures de programmation (qui ont assurément changées depuis le confinement) et va interagir sur les autres pages pour plus de visibilité.


The show must go on, comme on dit!


© 2020 par Commères.

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey LinkedIn Icon